Femme qui fait de la cuisine saine

Nutrition -

Comment perdre du poids sans être frustré ?

de lecture

Vous avez décidé de faire attention à votre alimentation et vous commencez à voir les résultats. Vous êtes contents que votre travail paye et vous vous encouragez à atteindre vos objectifs. Et au fur et à mesure, la motivation n’est plus au rendez-vous et vous avez peur de ne pas atteindre vos objectifs :

  • - Vous avez envie de manger plus
  • - Vous avez envie de craquer et vous faire plaisir
  • - Vous êtes de plus en plus fatigué
  •  Vous culpabilisez quand vous faites des écarts
  • - Vous pensez que les résultats ne sont pas assez rapides

En bref, vous ressentez une grande frustration, et vous avez envie d’abandonner votre rééquilibrage alimentaire. Malheureusement tout le monde le sait, la frustration est le plus grande ennemi pendant votre perte de poids.

Comment réussir à gérer vos repas sans frustration ?

Vous avez tendance à succomber quand vous avez faim ? Alors vous devez éviter d’avoir faim. Perdre du poids sans avoir faim est plus efficace sur le long terme. Pour cela, il faut respecter quelques règles pour vos repas, des règles assez simple :

  • Ne sautez en aucun cas de repas, c’est la base d’une perte de poids sans frustration.
  • Pensez a inclure dans vos repas un féculent (de préférence complète, pour que vous soyez plus rassasié). C’est l’aliment qui donne l’énergie à votre organisme pour éviter les coups de fatigue pendant les périodes de pertes de poids.
  • Prenez minimum 20 min pour manger. C’est le temps nécessaire qui va permettre à la satiété de s’installer. Il est important de manger doucement, plus vous mangez vite, plus vous, vous goinfrez et votre corps n’a pas le temps d’assimiler l’information, ce qui va engendrer des envies de manger pendant la journée car la sensation de satiété n’aura pas eu le temps de s’installer.
  • Pour le goûter, vous pouvez boire un verre de lait et manger un fruit pout éviter d’autres grignotages avant le dîner.

Comment gérer la sensation de frustration pendant la perte de poids ?

Pour rester motivé le plus longtemps et perdre du poids dans être frustré, faite de cette période une réjouissance pour vos papilles.

Le plus important est la variété. Plus vous diversifier vos repas, moins vous aurez l’impression de manger toujours la même chose, et en plus cela permettra de varier vos apports en nutriments. Bien évidemment, faire attention ne veut pas dire manger que du steak ; des haricots ou du poisson. Prenez le temps de cuisiner et de découvrir de nouveaux fruits et légumes, ou réinventer vos recettes. En faisant ça, vous allez apprécier encore plus vos repas, vous prendrez le temps de le déguster.

Pourquoi ne pas prendre le temps de se rendre aux marchés pour manger des fruits et légumes de saisons, ou vous rendre directement chez des producteurs locaux. Manger des fruits et légumes de saisons est bénéfique pour votre santé, cela vous apporte les vitamines qu’il faut selon la saison.

Vous pouvez aussi varier les types de cuisson :

  • La cuisson vapeur : bon pour la santé, mais on s’en lasse rapidement

Mais pleins d’autres cuissons existent :

  • - Braiser
  • - Enfourner en papillotes
  • Griller
  • Mariner
  • Pocher
  • Sauter
  • Rissoler
  • Rôtir
  • Poêler,
  • Compoter
  • Mijoter

Il faut quand même savoir se faire plaisir de temps en temps : manger varié, c’est être capable d’intégrer une alimentation équilibrée et des aliments « plaisirs » en limitant la quantité. Quel que soit l’aliment qui vous fait plaisir, ne vous privez pas totalement. Si vous vous privez totalement, le risque est tout simplement d’avoir une grande frustration, et manger tout et n’importe quoi après, au risque de gâcher tous vos efforts.

Et si vous finissez par craquez !

Vous respectez une alimentation stricte depuis un certain temps et d’un coup vous craquez pour des chocolats proposés par des amis ? Souvent, vous entendrez « Ne t’en fais pas, ce n’est rien, tous tes efforts ne vont pas être perdus ». Des mots certainement bienveillants pour minimiser l’écart !

Alors pourquoi ne pas profiter de ce moment pour un petit plaisir, prenez le temps de le déguster. Limitez-vous à un seul, c’est frustrant mais moins que si vous en mangiez pas du tout.

Ne vous inquiétez pas, les efforts que vous aurez fait pendant tout ce temps, ne tomberont pas à l’eau pour un petit coup de mou. Devenez acteur de cet écart, que vous vous êtes vous-même accordé et ne pas le prendre comme quelques choses d’imposer inconsciemment.

Après cet écart, reprenez-vous directement en main, vous pouvez composer cet écart avec un plat plus light que d’habitude avec par exemple un poisson vapeur. Vous n’avez rien à perdre à vous autoriser des écarts, et bien au contraire c’est comme ça que vous évitez le sentiment de frustration.

Si vous souhaitez vous faire plaisir tout en faisant attention, c’est possible ! Il suffit d’adapter les recettes, par exemple un hamburger diététique ! Vous pouvez consulter la recette et la reproduire : https://www.lecarnetrose.com/comment-faire-un-hamburger-dietetique .

L’obésité et le surpoids

Il est important de faire attention à votre alimentation pour éviter le surpoids et l’obésité.

Ces problèmes peuvent survenir à cause :

  • Consommation de nourriture qui dépasse les besoins de l’organisme.
  • Manque d’activité physique.
  • L’hérédité.
  • Le métabolisme.
  • Des facteurs sociaux ; économiques ; psychologiques et émotifs.

Un IMC élevé est un facteur important de risque de maladies chroniques :

  • Les maladies cardio-vasculaires
  • Le diabète
  • Les troubles musculo-squelettiques (arthrose)
  • Certains cancers
  • Les troubles de ventilation

Il y a aussi un réel impact sur votre corps :

  • L’impact du surpoids sur la colonne vertébrale : les coussins amortisseurs entre les vertèbres sont tassés et déformés à cause du surpoids, ce qui peut entrainer de fortes douleurs (lumbago…). Entraînant progressivement une détérioration nuisant au bon fonctionnement de votre corps.
  • L’obésité entraîne aussi une sollicitation des articulations du bas du corps comme : les genoux et les chevilles qui supportent l’intégralité du corps. Ce qui engendre des dégradations mécaniques.

Vous pouvez également retrouver des informations complémentaires sur l’obésité sur : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/surpoids-adulte/definition-causes-risques .

 

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.