Top

Flessum du genou

Vous n'arrivez plus à étendre correctement votre genou ? Vous êtes sans doute atteint d'un flessum du genou. Cette pathologie rend difficile voir impossible l'extension complète de votre articulation, ce qui peut rendre certaines taches et actions quotidiennes très gênantes.

En effet, les rôles principales de genoux sont d'assurer la stabilisation et la bonne mobilité de votre corps. Grace à eux, vous maîtriser la flexion et l'extension de vos jambes. 

La pathologie peut toucher tout le monde, à tout les ages et pour certaines personnes, les deux genoux à la fois. 

Excellente nouvelle pour vous, l'on peut souvent remédier à un flessum au genou avec du temps, de la rééducation et quelques exercices. 

A travers cet article, apprenez à comprendre cette maladie puis découvrez quels exercices et solutions vous pourrez mettre en place pour le soigner. 

Qu'est ce qu'un flessum au genou

Définition 

Le flessum (ou flexum) du genou définit une flexion irréductible du genou. 

C'est un comportement antalgique anormal de votre articulation. Il vous est incapable ou très difficile d'étendre correctement et complètement votre articulation du genou.

qu'est ce qu'un genou flessum

L'extension complète de votre genou est alors impossible à cause d'une contraction des ischio-jambiers, qui place votre genou dans une posture qui lui est plus "confortable", mais gênante pour vous, au quotidien.   

Comment se manifeste le flessum ? 

Quand vous êtes atteint d'un flessum au genou, votre articulation à du mal à se déplier. Elle adopte une position de flexion, provoquant gêne et boiterie. 

  • - Quand vous marchez, vous pouvez être amener à "boiter" pour compenser la flexion anormal. 
  • - Votre genou devient raide quand vous restez plus de 15 minutes assis ?
  • - A cause du blocage, vous pouvez aussi avoir du mal à vous sentir à l'aise que vous faites du sport, quand vous vous déplacer et même dans une position allongée car vos jambes ne sont plus positionnées correctement. 

Causes du flessum au genou

Les causes courantes du flessum au genou sont multiples :

  • - La taille de vos membres inférieurs est inégale, dans ce cas le membre le plus long prend l'habitude d'avoir une mauvaise position du genou, pour que votre bassin soit équilibré
  • - Vous avez un mauvais positionnement de la hanche, et donc une flexion trop prononcé 
  • - Vous avez récemment subis un choc, un traumatisme, une déchirure ou une lésion (tels que l'anse de seau), ce qui peut provoquer une raideur
  • - Vous souffrez d'une maladie du genou, tels que l'arthrite ou la gonarthrose
  • - Vous êtes atteint d'une dégénérescence 
  • - Vous avez subi une opération des hanches
  • - Vous avez subi une opération du genou, ( tels qu'une opération suite à une rupture des ligaments croisés LCA ou une opération du ménisque)

Il existe d'autres situations qui peuvent provoquer un flessum au genou. Si vous avez encore un doute sur l'origine de votre affection, n'hésitez pas à consulter votre médecin. 

Dans certains cas, si votre flessum est géré rapidement, tout peut rapidement rentrer dans l'ordre. 

Exercices pour gérer le flessum du genou

Les exercices présentés ici vous permettront de récupérer l'extension complète du genou. Ils sont utiles notamment en phase de rééducation. 

La flexion et la musculation de l'articulation sont des étapes qui nécessiteront d'autres exercices par la suite.  

Quand l'on a un flessum, les ischio-jambiers peuvent être tétanisés suite à un traumatisme. L'objectif sera donc premièrement de les "fatiguer" à travers certains exercices, de manière à relâcher la tension (notamment en cas de flessum postopératoire). 

Précaution à prendre pour réaliser les exercices : 

  • - N'appuyez pas sur vos ischios. Le risque de ce tendre en retour, ce qui peut être néfaste.  
  • - Si vous avez un doute sur l'origine de votre flessum, n'entreprenez aucun exercice avant d'avoir consulté un spécialiste de la santé. 

Flexion et extension à plat ventre

Pour réaliser cet exercice, placez vous à plat ventre sur une table ou même sur votre lit, avec votre pied (de la jambe malade) qui dépasse. 

  • 1. Au début, votre pied sera en l'air avec votre genou légèrement plié
  • 2. Faites de léger mouvements de flexion extension de votre genou, assez rapide
  • 3. Vous devriez sentir que sa chauffe à l'intérieur et derrière votre cuisse (vos ischio-jambiers travaillent bien). 
  • 4. Quand c'est bien "chaud", laissez tendre votre jambe vers son extension naturelle et essayez de garder la position 20 à 30 secondes. 
  • 5. Recommencez jusqu'à ce que vous puissiez réaliser une extension complète

A noter :

La sensation de chaleur peut prendre plusieurs minutes à se faire ressentir. 

Si votre matelas est trop souple, caler un support sous votre genou. 

Contraction isométrique 

  • 1. Placez vous debout dos au mur 
  • 2. Pliez votre genou malade entre 20 et 40°
  • 3. Essayez de pousser le mur avec votre talon pendant 25 et 30 secondes à fonds
  • 4. Tendez la jambes et massez vos cuisses
  • 5. Recommencez pendant 25 à 30 secondes à fonds

Cette exercice va fatiguer les ischio-jambiers en utilisant l'énergie de toutes les fibres musculaires nécessaires à la réalisation des mouvements. 

Vous pouvez retrouver une vidéo récapitulative de ces deux très bon exercices ci dessous : 

 

Posture assise anti-flessum 

homme qui fait des exercices flessum genou

  • 1. Asseyez vous sur une chaise
  • 2. Placez votre talon sur une seconde chaise devant vous
  • 3. Laissez votre genou dans le vide
  • 4. Maintenez la position une vingtaine de seconde
  • 5. Répétez la plusieurs fois

Si l'exercice est douloureux, n'hésitez pas à raccourcir le délai de posture.

 

Extension active du genou en position assise ou couchée

femme qui fait des ercicices flessum genou

  • 1. Asseyez vous au sol
  • 2. Posez vos jambes sur le sol, avec vos muscles relâchés 
  • 3. Utilisez votre ischio-jambiers et vos quadriceps antérieur pour réaliser des mouvements de flexion/extension.
  • Vous devez sentir votre cuisse, votre mollet et votre pied travailler
  • 4. Comme repère, prenez vos tibias qui doivent "tendre" à être parallèle au sol

Solutions et traitements 

Séance de kinésithérapie 

Pour traiter votre flessum au genou, vous pouvez choisir de réaliser régulièrement des séances de kinésithérapie.

Consulter un kiné pourra vous permettre de réaliser des séances qui vous permettront de mieux récupérer physiquement.

Votre praticien pourra vous faire des massages relaxant de la surface articulaire pour détendre vos tissus pour traiter la tension de vos muscles. De plus, vous pourrez découvrir et travailler un certain nombre de mouvement de flexion/extension du genou, de façon confortable et en sécurité. Il pourra par la suite vous donner des exercices ciblés à réaliser chez vous, à la maison.

Les séances de kinésithérapie nécessiteront souvent de la patience et de la régularité dans les séances. 

Traiter simplement un flessum lié à des membres inférieurs de tailles inégales

Pour élever votre pied de la jambe la plus courte et le remettre à niveau, vous pouvez opter pour le port d'orthèse plantaire ou de semelle orthopédique. 

Il faudra alors vous habituer à vous déplacer correctement avec, mais cette solution, simple et confortable permet souvent de régler le flessum du genou apparaissant en cas d'une jambe trop longue. 

Les orthèses de genou

Une orthèse articulaire qui vous aide à maîtriser votre flexion/extension du genou peut être une bonne solution. 

En effet, elles assisteront votre genou dans ces mouvements, ce qui peut vous être d'une grande aide. 

Il existe des orthèses de genou de tout les types (de la genouillère proprioceptive jusqu'à la prothèse totale du genou). 

Essayez d'acheter une orthèse de genou confortable, qui répond parfaitement à vos besoins. 

La reprogrammation neuromotrice

La reprogrammation neuromotrice permet parfois de réduire le flessum du genou antalgique. 

Elle agit en considérant que le mal est souvent du à un réflexe musculaire incontrôlable.

Il s'agit de réapprendre à détendre ses ischio-jambiers car le patient ne sait plus comment relâcher naturellement les muscles de sa jambe, ce qui entretient le flessum. 

Il s'agira d'identifier l'information proprioceptive de ischio-jambiers de la jambes normale, puis de transférer cette même information sur la jambe victime.

Examens complémentaires 

Réaliser un examen clinique permettra d'établir un diagnostique en observant votre posture de marche et de détecter une anomalie, une maladie, une boiterie, etc... De plus, il existe une multitude de problème de genou.

Un examen complémentaire (palpation ou radiographie) vous permettra de déterminer si votre mal est d'origine ligamentaire, au niveau de vos tendons ou de votre cartilage. Certains de ces problèmes anatomiques (tels que l'épanchement articulaire ou un kyste) peuvent nécessiter la prise d'anti-inflammatoires, un examen clinique, et même des traitements chirurgicaux.

Si vous avez un doute sur votre pathologie ou une douleur au genou, consultez un spécialiste.

Précautions à prendre 

  • - Évitez si possible de vous asseoir de manière prolongée, sauf si vous avez les jambes et les genoux étendus.
  • - Si vous travaillez assis, prenez de courtes pauses et levez-vous toutes les heures pour vous étirer l'arrière de la jambe.
  • - Quand vous dormez, ne placez pas de coussin sous votre genou quand vous êtes allongé ou quand vous dormez. Cela contribuera à entretenir le flessum. 
  • - Évitez temporairement les sports ou activités physiques qui pourraient entraîner une posture fléchie du genou, comme l'aviron et le cyclisme.
  • - En cas de douleur, de genou gonflé, si vous êtes en phase de cicatrisation ou si vous avez un doute sur l'origine de votre mal-être, consultez un docteur.  

 

 


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré