Top

9 solutions à appliquer à la maison contre les hémorroïdes

Les hémorroïdes, parfois appelées amas, sont des veines gonflées dans l'anus et le rectum (à la fin du colon).

Les symptômes les plus courants sont la douleur, les démangeaisons et les saignements rectaux. Elles peuvent se développer à l'intérieur ou à l'extérieur de l'anus et du rectum, appelées respectivement hémorroïdes internes et externes.

Les hémorroïdes sont un problème extrêmement courant. On estime que 75 % des Français en souffrent à un moment ou à un autre. Bien qu'elles disparaissent généralement d'elles-mêmes en quelques semaines, elles peuvent causer une gêne légère à sévère. Les remèdes maison peuvent les rendre plus tolérables au quotidien.

 

1. L'hamamélis

L'hamamélis peut réduire à la fois les démangeaisons et la douleur, deux des principaux symptômes des hémorroïdes. C'est un anti-inflammatoire naturel, il pourrait donc également réduire les gonflements.

L'hamamélis peut être acheté sous forme liquide et appliqué directement sur les hémorroïdes. On le trouve également dans des produits comme les lingettes et les savons anti-démangeaisons.

 

2. Aloe vera

Le gel d'aloe vera est utilisé depuis longtemps pour traiter les hémorroïdes et diverses affections cutanées. On lui attribue des propriétés anti-inflammatoires, qui pourraient contribuer à réduire les irritations.

Le gel peut être utilisé comme ingrédient dans d'autres produits, mais vous ne devez utiliser que du gel d'aloe vera pur pour les hémorroïdes. Le gel d'aloe vera pur peut également être récolté directement à l'intérieur des feuilles d'une plante d'aloe vera.

Certaines personnes sont allergiques à l'aloe vera, en particulier celles qui sont allergiques à l'ail ou aux oignons.

Suivez donc la méthodologie suivante pour vérifier la présence d'une réaction allergique :

  • Frottez une petite quantité sur votre avant-bras.
  • Attendez 24 à 48 heures.
  • Si aucune réaction ne se produit, l'utilisation devrait être sans danger.

 


3. Bain chaud au sel d'Epsom

 


Les bains chauds peuvent aider à apaiser l'irritation causée par les hémorroïdes. Vous pouvez utiliser un bain de siège, c'est-à-dire une petite baignoire en plastique qui s'installe sur un siège de toilettes, ou prendre un bain complet dans votre baignoire.

Prendre un bain chaud pendant 20 minutes après chaque passage à la selle sera le plus efficace. L'ajout de sels d'Epsom dans le bain peut apporter un soulagement supplémentaire en réduisant les douleurs et gènes.


4. Crème en vente libre


Les pommades et les crèmes apaisantes en vente libre se trouvent dans presque toutes les pharmacies et peuvent apporter un soulagement immédiat. Certaines peuvent même réduire le gonflement et aider les hémorroïdes à guérir plus rapidement.

Cependant, si vous utilisez une crème à base d'hydrocortisone, ne l'utilisez pas plus d'une semaine sur deux.

5. Lingettes apaisantes


L'utilisation de papier toilette sec après être allez aux toilettes peut aggraver les hémorroïdes existantes. Les lingettes peuvent vous aider à rester propre sans provoquer d'autres irritations. Pour plus de confort, vous pouvez trouver des lingettes contenant des composants apaisants et anti-hémorroïdes, comme l'hamamélis ou l'aloe vera.

Assurez-vous que les lingettes que vous choisissez ne contiennent pas d'alcool, de parfum ou d'autres irritants. Ces substances pourraient aggraver les symptômes au lieu de les soulager.


6. Compresses froides

Appliquez des glaçons ou des compresses froides sur l'anus pour soulager les gonflements (pendant 15 minutes par séance). Pour les grosses hémorroïdes douloureuses, ce traitement peut être extrêmement efficace. Enveloppez toujours la glace dans un tissu ou une serviette en papier, et n'appliquez jamais quelque chose de gelé directement sur la peau.

7. Assouplisseurs de selles


Les ramollissants de selles ou les compléments alimentaires à base de fibres, comme le psyllium, peuvent aider à réduire la constipation, à rendre les selles plus molles et à faciliter des selles rapides et indolores.

Nombre de ces ramollissants se présentent sous forme de poudres, de gélules et de liquides que vous prenez par voie orale entre une et trois fois par jour.

 

8. Utiliser un coussin d'assise contre les hémorroïdes 

Pour réduire la pression anale lors de l'assise, vous pouvez également opter pour changer vos habitudes d'assises avec un coussin hémorroïdes. 

Ce type de coussin très confortable sont avant tout des coussins d'assises optimisés qui vous aideront à réduire la pression sanguine excessive responsable dans beaucoup de cas de l'apparition des hémorroïdes internes et externes grace à une meilleure posture et une forme ergonomique.

Il s'agit d'une solution complémentaire, à allié avec un mode de vie sain.

 

9. Vêtements amples en coton


Évitez de porter des vêtements serrés en polyester et préférez ceux avec du coton ultra-respirant (en particulier les sous-vêtements en coton) peut aider à garder la région anale à la fois propre et sèche. Cela peut potentiellement réduire les symptômes. Évitez d'utiliser des détergents parfumés ou des assouplisseurs de tissus pour réduire les effets de l'irritation.



Prévention des hémorroïdes


Les changements de mode de vie et d'alimentation sont le meilleur moyen de prévenir les hémorroïdes. En restant physiquement actif et en mangeant sainement, on peut garder des selles régulières.

Mangez beaucoup d'aliments riches en fibres (surtout des plantes) et buvez beaucoup d'eau pour maintenir le processus digestif en bonne voie et prévenir la constipation. Faire régulièrement de l'exercice et éviter de rester assis pendant de longues périodes peut également contribuer à prévenir les hémorroïdes.

Le moyen le plus efficace d'éviter la constipation est d'aller aux toilettes quand vous en ressentez l'envie pour la première fois. Retarder le moment d'aller à la selle permet à l'intestin de réabsorber l'eau des selles. Cela rend les selles plus difficiles lorsque vous allez enfin à la selle.


Quand consulter votre médecin


Les hémorroïdes sont généralement faciles à traiter et à éliminer d'elles-mêmes. Dans de très rares cas, une hémorroïde peut entraîner des complications.

Une perte de sang chronique due à une hémorroïde peut provoquer une anémie, c'est-à-dire une pénurie de globules rouges. Les hémorroïdes internes peuvent également voir leur approvisionnement en sang coupé, ce qui entraîne des hémorroïdes qui ont des thromboses et qui peuvent causer une douleur extrême.

Si les traitements à la maison n'ont pas été efficaces après deux semaines, prenez rendez-vous avec votre médecin. Votre docteur pourra vous aider, diagnostiquer et traiter vos hémorroïdes. Il peut vous prescrire des crèmes, pommades et suppositoires médicamenteux.

Si aucun de ces traitements ne fonctionnent, il se peut que le passage par la case "opération" soit obligatoire pour y remédier. Votre spécialiste de la santé peut alors vous recommander des traitements comme l'utilisation d'élastiques de ligature ou une intervention chirurgicale pour enlever les hémorroïdes.

Vous devez également prendre rendez-vous avec votre médecin immédiatement si vous remarquez un saignement rectal pour la première fois ou si vous constater que vous perdez de plus en plus de sang.


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré