Top

Correcteur Orthopédique

Les correcteurs orthopédiques, de quoi il s’agit ? Si vous souhaitez le savoir nous allons tout vous dire sur ces dispositifs médicaux dans cet article, leurs importances et comment faire pour corriger vos blocages locomoteur et les apparences disgracieuses de votre anomalie.

Pour un humain, se coucher, s’agenouiller, se relever, marcher et courir sont des actions des plus naturelles qui sont acquises progressivement dans le processus de croissance et cela à partir de la naissance.

Seulement, il existe toujours des exceptions aux règles générales et cela même par mère nature. Donc Il se peut donc que vous ayez des difficultés à vous tenir debout, à marcher ou courir correctement et ressentir des douleurs quelque part. Et nous pouvons classer cela en tant qu’anomalies d’origines naturelles ou traumatiques. Rassurez-vous, cela se traite grâce à la science orthopédique.

Voyons comment ça marche !

L’orthopédie : une science de l’appareil locomoteur

L’orthopédie est une branche de la médecine qui traite les affections de notre corps consistant à garantir la capacité de se déplacer, se mouvoir ou simplement se dresser. C’est-à-dire, les articulations, les os et les muscles qui fonctionnent ensemble pour supporter notre corps et le faire mouvoir correctement sans alterner ou endommager des zones spécifiques.

L’orthopédie se focalise donc sur le traitement des malformations et déformations des membres supérieurs, inférieurs et du tronc (vertèbres). Nous pouvons prendre des exemples de pathologie traitée par les orthopédistes :

  • La scoliose : une malformation touchant la colonne vertébrale la faisant dévier en forme de « S » sur les trois plans de l’espace.
  • La fracture, les entorses, la luxation : des conséquences souvent suite à un évènement traumatique. Cela concerne donc respectivement la cassure de l’os, les ligaments et des articulations.
  • L’hallux valgus, le quintus varus : sont des exemples de déformations des membres inférieurs plus précisément du pied et des orteils.

Pour corriger ses affections, l’orthopédie a le choix entre deux méthodes. La première étant la chirurgie et la deuxième le port de prothèse correcteur.

En ce qui concerne la première solution, elle traite les malformations ou déformations traumatiques de l’appareil locomoteur. Cette opération aura donc comme objectif de restaurer ou corriger la situation osseuse, articulaire ou dans certains cas ligamentaire du patient. Le chirurgien orthopédiste fera donc un diagnostic au préalable avec l’intervention et définira les prothèses à implanter sur les membres supérieurs ou inférieurs.

Pour la deuxième solution, qui est moins radicale que la chirurgie. Elle concerne la correction des affections sur le long terme. C’est-à-dire, en ayant des membres ou des parties sans esthétique et douloureuse. Le port de prothèse redressera progressivement la malformation. Ce processus peu durée dans le temps mais l’avantage sera de pouvoir s’adapter au changement.

Pourquoi consulter un orthopédiste ?

A comprendre les pathologies traitées par l’orthopédie. Il en devient naturel de voir un orthopédiste.

L’orthopédiste est dans la majorité des cas, un chirurgien spécialisé dans la prévention et la correction des affections de l’appareil locomoteur humain. Sa discipline prend donc sens dans la rectification de diverses malformations présentes sur les membres supérieurs ou inférieurs.

La correction orthopédique, de quoi s’agit-il ?

Quand nous parlons de correction orthopédique, nous faisons allusion à un redressement des membres inférieurs et ou supérieurs. Et cela sans pour autant, avoir recours à la chirurgie. Dans cette discipline le port de prothèse sera bien privilégié pour corriger toutes affections qui peuvent survenir sur le patient.

Nous pouvons ainsi par exemple citer les problèmes de postures ou des déformations du pied. A cet effet, cela donne recours à d’autres disciplines comme la podologie.

Comment redresser un hallux valgus ?

Vous pouvez peut-être le reconnaitre avec l’appellation « Oignon ». L’hallux valgus est une pathologie qui déforme l’alignement du gros orteil le faisant entrer en conflit avec les autres orteils du pied.

En étant dans cette position, des douleurs au niveau de l’excroissance du pied se sentent quotidiennement. Nous pouvons voir 3 types d’hallux valgus selon la déviation du gros orteil :

  • - Stade léger : le gros orteil ne rentre pas en conflit avec les orteils voisins
  • - Stade modéré : le gros orteil entre en conflit avec l’orteil voisin
  • - Stade sévère : le gros orteil va passer dessous ou dessus de l’orteil voisin

 

correcteur d oignon orthopédique

Dans la généralité, l’origine de l’hallux valgus peut être héréditaire ou provoquée par des chaussures sollicitant beaucoup l’appui du pied. Et d’après les statistiques, nous pouvons alors dire que les femmes sont plus sujettes à l’hallux valgus. Cela est dû au fait du port de chaussures à talons hauts ou à bout serrés.

D’une manière symptomatique, l’hallux valgus crée des douleurs sur l’oignon et sur la voûte plantaire du pied. Donc forcément, cela s’accentue durant la marche ou crée des difficultés à se chausser. Et heureusement, actuellement il existe différents types de pansements et d'orthèses. 

Les orthèses pansements pour soulager l’hallux valgus

Nous pouvons citer les protections qui soulagent les frottements et les pressions pour diminuer la douleur ou l’inflammation ressentie au niveau de l’oignon du pied. Cette protection s’enfile au pied et se traduit par l’application d’un pansement et prend effet avec un gel spécial. Ce gel aura pour but de limiter les frottements sur la surface de l’oignon, diminuant ainsi la douleur et l’inflammation.

 

correcteur orthopédique hallupro
 

Les orthèses correctrices

Comme son nom l’indique, ce sont des moyens pour corriger directement la déviation du gros orteil. Et à l’inverse des pansements ou protections qui ne font que soulager la douleur, les orthèses correctrices rectifient le pied du patient.

Le port d’orthèse correctrice peut être fait de deux façons, le jour et la nuit. Alors sachez donc qu’il en existe 2 types.

  • L’orthèse de jour : les personnes actives marchent ou courent le jour, ce dispositif doit alors convenir au patient qui se déplace. Il est donc souple et s’adapte parfaitement au mouvement du pied en marchant ou en courant. Cela grâce à différents composants comme des tendons en silicone et des renforts pour limiter la pression ainsi que la douleur sur l’oignon.
  • L’orthèse de nuit : comme la nuit nous sommes immobiles, considérant que nous ne nous déplaçons pas. Ce dispositif sera donc plus renforcé par une plaque thermoformée en plastique. C’est-à-dire que sous l’effet de la chaleur, préalablement appliqué sur l’orthèse, il viendra se mouler à la forme du pied. Une fois refroidie la plaque devient rigide et corrigera la déviation d’où il faut le porter la nuit.

Redressez votre posture avec un correcteur

La courbature de posture est sans doute le cas le plus courant chez les individus actifs de nos jours. Et cette pathologie se manifeste par des douleurs ressenties au niveau du cou, du dos et des épaules. En effet, c’est une conséquence de différentes habitudes que l’on pourrait classer de mauvaise posture faite au quotidien à la maison ou au travail.

correcteur de posture orthopédique

Ces mauvaises postures font donc enrouler les épaules et le dos en faisant pencher l’individu vers l’avant au lieu de se tenir droit. Sur le long terme, cette position donnera naissance à des tensions musculaires et articulaires.

Comment corriger notre posture ?

De prime abord, corriger votre posture enroulée est tout à fait possible. Pour ce faire, afin de dresser la courbature existante au niveau de votre dos et avoir des épaules alignées, vous pouvez utiliser un correcteur de posture.

Un correcteur de posture est un dispositif qui se porte facilement. Il se présente souvent en ceinture au niveau de l’épaule, du dos et de l’abdomen. Plusieurs types existent sur le marché, il en existe même sous forme de T-shirt ou débardeur. Le correcteur de posture s’enfile donc simplement et facilement à toute morphologie grâce à sa capacité à s’ajuster selon la taille du patient.

Grâce à un correcteur de posture, vous pouvez donc redresser vos épaules et votre dos dans les bonnes conditions.

Les avantages d’un correcteur de posture

En étant courbé, des douleurs musculaires et articulaires peuvent se ressentir sur le long terme. Et le correcteur de posture est un dispositif qui agira sur la réduction de ces inflammations en plus de redresser votre dos et vos épaules.

Avec un rétablissement immédiat de votre posture, votre corps sera en adéquation avec vos tensions musculaires. Cela car, n’oublions pas que la colonne vertébrale située dans le dos supporte toute la partie supérieure du corps.

ceinture orthopédique de soutien de correcteur d épaule

Ayant plusieurs designs le correcteur de posture peut se mettre en toutes les situations. A caractère discret, il n’est presque pas visible de l’extérieur rassurant ainsi les personnes sujettes à des complexes. 

 

Conclusion

Nous pouvons dire que l’orthopédie a beaucoup évolué ces dix dernières années. Nous pouvons ainsi avoir des solutions pour corriger diverses malformations ou déformations sans passer par la chirurgie.

L’une de ces solutions comme les prothèses et orthèses, nous pouvons citer également le correcteur de posture. Il est très efficace pour redresser la posture d’enroulement de l’épaule et la courbure du dos. Il soulage également les tensions supportées par le dos et limite les pressions constantes subies par plusieurs muscles du haut du corps en étant courbé. Il est à noter qu’avant de prendre cette mesure, une visite au préalable doit être faite.

En ce qui concerne les orthèses correctrices, c’est un dispositif remarquable qui peut s’appliquer sur divers patients. A cette solution, vous pouvez également envisager des semelles orthopédiques pour réduire les douleurs. Il est par contre à préciser que les personnes diabétiques, souffrant de troubles vasculaires et neuropathiques ne doivent pas utiliser ce dispositif correcteur.

 

En savoir plus sur le sujet : 

 


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré