La livraison est GRATUITE pour toutes les commandes.
geste et posture

Bien-être, Dos et Posture -

Les gestes et postures au quotidien et au travail

de lecture

Nos activités, notre quotidien et de façon général notre vie, sont rythmées par nos mouvements, notre position corporelle et les efforts que l'on fait pour mieux se sentir, porter un objet et obtenir un peu plus de confort au quotidien.

Chaque jours, des milliers de personnes adoptent malheureusement des gestes et des postures corporelles usantes pour leur corps. Ces gens n'ont sans doute pas conscience que la santé est un investissement sur le long terme et qu'en négligeant leur corps aujourd'hui, elle s'auto-conditionne pour développer des troubles physiques à l'avenir.

Pourtant, la plus part de nos lecteurs trouveront normal que :

  • Une personne ayant une mauvaise posture quand elle soulève des charges lourdes tous les jours à de très grandes chances d'abimer de façon irréversible sa colonne vertébrale et son squelette.
  • Une personne ayant le dos courbé et le cou penché vers un écran quand il est assis à son bureau à de forte chance de déformer sa colonne vertébrale et de développer des problèmes aux cervicales.
  • Une personne qui s'assoie mal sur une chaise ne doit pas être étonné d'abimer ses disques intervertébraux et de souffrir par la suite de maux du dos par exemple. 

Vous l'aurez compris, de mauvaises habitudes concernant les gestes et les postures que l'on adopte au quotidien et surtout au travail sont en grande partie responsable des troubles musculo-squelettiques (TMS).

Sur votre lieu de travail, l'apparition de ces troubles est en grande partie liée à l'organisation non-réfléchie et à la mauvaise ergonomie du poste de travail. 

En lisant cet article, vous découvrirez nos conseils pour préserver votre corps de l'usure prématuré lié à de mauvais gestes et postures, au travail mais aussi durant votre quotidien au sport, à la maison et même quand vous portez vos sacs de courses. 

Origine de la problématique des gestes et postures

Geste et posture : définition

L'on appelle "postures" l'ensemble des positions corporelles que l'on adopte au quotidien.  Les gestes eux sont l'ensemble des mouvements physiques qu'une personne réalise au quotidien.

L'on distingue différents "types" de posture : 

  • La posture naturelle, qui est celle que l'on adopte de façon involontaire.
  • La posture volontaire, qui est celle qu'une personne adopte en fonction de son choix personnel.

Une mauvaise posture est une position usante pour le dos. Un personne ayant une mauvaise posture qui lui semble pourtant naturelle est donc contrainte de se positionner correctement pour limiter l'usure corporelle liée. 

Le geste lui influence directement l'objet de l'exécution du mouvement et sa qualité. Des gestes de mauvaise qualité favorisent les risques de blessures notamment.

De bons gestes et une bonne posture représentent donc l'exécution correcte de mouvements pratiques. L'objectif est de garantir la santé du corps au quotidien, peut importe l'activité, tout en sachant se préserver des risques d'affections physiques et de blessures corporelles. 

Les risques physiques et les troubles musculosquelettiques au travail

Dans le contexte de l'entreprise, le marché des formations de types "geste et posture" est en pleine expansion. De plus en plus d'entreprises prennent consciences de l'importance de l'hygiène de vie et de la sécurité au travail pour préserver la santé de leurs salariés et n'hésitent plus à contrôler les aspects liés à la bonne exécution, aux risques de blessures professionnels et aux conditions sanitaires au sein de leurs structures. L'on parle ici de qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE). 

Cette vidéo vous donne plus d'informations sur les manifestations des troubles musculosquelettiques au travail : 

Un salarié souhaitant préserver son bien-être et sa santé doit donc être en mesure de se considérer comme un acteur direct dans la gestion des risques sur son lieu de travail. 

Pour se protéger et prévenir les risques pour les collègues, l'on peut noter les principes suivant : 

  • Observer et analyser le cadre de son emploi en se questionnant sur le fonctionnement du corps humain et des potentiels risques encourus.
  • Repérer les différents risques de troubles musculosquelettiques liés aux conditions de travail
  • Participer de façon active à la gestion de ces risques au sein de la société. 
  • Utiliser et/ou proposer des solutions de protections de manière à préserver la santé ( il peut s'agir du port d'une ceinture lombaire pour soulever les charges, d'une formation QHSE pour le personnel, de l'usage d'un correcteur de posture, du port de gants lors de la manutention ou encore du port de lunettes de sécurité pour protéger les yeux,...). 

De bon gestes pour une bonne posture

Qu'est ce qu'un bon geste et une bonne posture ? 

Dans le cadre de votre travail, acheter du matériel ergonomique est un bon début pour maximiser votre bien-être mais vient en complément de bonnes habitudes sanitaires et corporelles. En effet, il est très important que vous ménagiez votre corps de façon à vous protéger des affections physiques tels que les troubles musculo-squelettiques, le mal de dos et les autres pathologies plus ou moins graves pouvant vous toucher. Ces affections sont de véritables problèmes et poisons dans nos sociétés modernes car trop peu de personnes ont conscience qu'une bonne hygiène de vie est garante d'une santé saine, dans le futur de chacun.

Dégradation de la qualité de vie 

Les mauvais gestes et les mauvaises habitudes posturales peuvent avoir des conséquences plus ou moins importantes sur la qualité de vie d'une personne.

Une personne n'ayant pas conscience de ces effets aura tendance à persister, à user de plus en plus son corps, ce qui entrainera inévitablement au moins une des conséquences négatives suivantes :  

  • Un mise en arrêt du travail 
  • Les pertes financières liés à l'arrêt du travail
  • Des problèmes sanitaires plus ou moins importants
  • Une réduction des capacités de se mouvoir
  • Une perte d'autonomie au quotidien 

Adopter les bons gestes et les bonnes postures est donc une nécessité. 

Comment prévenir les risques liés aux gestes et postures ?

Gestes et postures au travail

De mauvaises conditions de travail

En France, 80% des maladies professionnelles sont liées aux mauvais aménagements et aux ergonomies défectueuses des postes de travail. Aucun type type d'emploi ou poste de travail n'est épargné. 

L'apparition de ces problèmes de santé est pourtant évitable dans 90% des cas.

Le premier point est de limiter la pénibilité au travail. L'objectif ici est d'identifier les éléments à corriger de manière à éviter toutes blessures ou usure du corps prématurée. 

Par la suite, il s'agira de réaliser une analyse ergonomique du poste de travail et d'intégrer les solutions de préventions des risques à l'environnement de travail. 

Une démarche de prévention de la santé des travailleurs, l'on peut ainsi suivre la trame suivante : 

  1. Prendre en compte les particularités du salarié et de l'entreprise. 
  2. Étudier le cadre de travail et la gestuelle réalisée (répétitivité, efforts, postures).
  3. Faire en sorte de supprimer ou au moins de réduire les risques liés.
  4. Faire des actions de préventions et de sensibilisation au geste et posture.

L'importance des gestes et postures pour la manutention 

Les travailleurs manuels sont particulièrement exposés aux risques liés aux activités de leur emploi. 

Selon l’article R4541-2 du code du travail, l'on appelle la manutention manuelle
: “Toute opération de transport ou de soutien d’une charge, dont
le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige
l’effort physique d’un ou de plusieurs travailleurs”.

Les affections des manutentionnaires sont souvent :

  • Les troubles musculosquelettiques des membres supérieurs, tels que le syndrome du canal carpien ou encore la tendinite.
  • Les troubles de la colonne vertébrale tels que la lombalgie ou la dorsalgie. 

La réglementation du monde du travail est parfaitement au courant de ces risques mais ils sont très compliqués à encadrer car chaque situation de travail est particulière. 

personne qui a de bon geste ou une bonne posture

En plus de savoir adopter les bon gestes et les bonnes postures, l'on suggère d'utiliser la manutention mécanique et les solutions technologiques tels que les appareils de levage et de transport de manière à limiter la prise de risques. 

Comment soulever une charge lourde ? 

Soulever des objets trop lourds pour le corps est souvent responsable de l'apparition des troubles physiques, en particulier au dos et aux articulations des genoux. Il est donc important d'adopter une posture saine et ergonomique pour les phases de manutention, en particulier quand elles sont répétitives, ont des rythmes élevées, pour des charges particulièrement volumineuses ou ayant un poids important. 

Dé façon général, si vous devez déplacer une charge lourde sur plusieurs mètres, positionnez-vous de la façon suivante pour vous prévenir de tout accident de travail : 

  1. Gardez en tête qu'il faut préférer le portage en symétrie.
  2. Placez vos jambes de chaque côté de la charge à soulever.
  3. Accroupissez-vous en fléchissant les jambes, gardez le dos droit par dessus la charge de manière à l'attraper. (cela permet de diminuer la tension exercée sur les disques intervertébraux).
  4. Relevez-vous en tenant fermement la charge, toujours le dos droit.
  5. Déplacez la charge et placez la à l'endroit souhaité. 

Se tenir correctement, le dos non voûté vous permettra d'éviter de vous faire mal et de développer des maladies plus importantes tels qu'une hernie discale par exemple. 

Vous avez encore des doutes sur la façon dont vous devez vous positionner pour soulever un objet lourd sans vous blesser ?

Cette vidéo de Action-Sport-Physio sur les bons gestes et la bonne posture pour le port de charges pourra sans doute vous aider : 

Conseil supplémentaire : Placer l'objet prêt de votre corps vous permettra de forcer moins sur vos muscles et sur votre dos. 

Geste et posture au bureau

Les travailleurs de bureau ne sont pas épargnés par les effet sur la santé liés à leur condition de travail. L'objectif étant ici encore de limiter le manque de confort au travail et la prise de risques. 

Pour les limiter, il convient de surveiller l'aménagement et l'implantation du poste de travail, le choix du matériel mais également le contenu disponible et l'organisation des taches au quotidien. 

Les risques sur la santé liés au travail sur un écran : 

Gardez une distance entre vos yeux et l'écran d'au moins 50 cm. 

Pour prévenir et limiter les effets sur la santé liés au travail sur écran, il convient d’être vigilant à l’aménagement et à l’implantation des postes de travail, au choix du matériel, à l’affichage des informations à l’écran mais aussi au contenu et à l’organisation des tâches de travail. Les recommandations ci-dessous ne sont à appliquer qu'après une analyse de l'activité du salarié et avoir informer au préalable de ce dernier.

Bien choisir son mobilier et sa chaise de bureau :

Choisissez le mobilier de bureau en fonction de la condition physique de la personne qui l'utilisera. Pensez à choisir des meubles et fauteuils réglables de manière à l'adapter aux différents utilisateurs et aux différentes situations. 

Quand une personne est assis à son bureau, elle doit être en mesure de pouvoir bouger, changer de posture quand elle en ressent le besoin ou encore d'étendre ses jambes. 

Nos conseils de tenue du corps : 

  • Posez vos pieds à plat sur le sol ou sur un repose pied.
  • Gardez l'angle du coude droit.
  • Positionnez vos mains dans le prolongement de l'avant-bras. 
  • Gardez le dos droit, soutenu par un dossier confortable.

Il existe d'autre types de matériel qui permettent d'améliorer les conditions de travail tels que des souris, des claviers ergonomiques, des porte-documents pratiques, etc.. 

Faire attention à l'implantation du poste de travail

Si vous êtes salariés et que vous avez la chance de pouvoir choisir l'emplacement de votre poste de travail ou encore si vous êtes responsable et que vous réfléchissez au cadre idéal pour installer un bureau, quelques critères sont à prendre en compte. 

L'on distingue : 

  • La configuration de la pièce.
  • L'éclairage.
  • L'environnement sonore.
  • L'environnement thermique.

Il est également important de se reposer régulièrement. 

homme qui a le dos courbé devant un écran

Pensez à réaliser une pause de 5 minutes minimum en cas d'activité sur écran intense, ou encore 15 minutes minimum toutes les 2 heures. L'on vous conseille notamment de bouger et de ne pas rester assis devant votre bureau durant ces pauses. 

Tous les métiers sont touchés

Que vous soyez agent d'entretien, auxiliaire de vie, infirmière, comptable ou encore conducteur routier, aucun métier n'est épargné par les troubles générés par les mauvaises conditions de travail.

Bien que les gestes et les postures varient d'un métier à l'autres, aucun travailleur n'est épargné. 

  • Les caissières de supermarché ou encore les femmes de ménage sont par exemple régulièrement sujettes à des petits ports de charges lourdes qui usent petit à petit leur dos. 
  • Les conducteurs routiers assis pendant de longues périodes sont sujet à des troubles posturaux et à des problèmes de vertèbres et aux cervicales. 
  • Les comptables et les autres professions de bureau son eux aussi sont sujet à des troubles vertébraux, cervicaux (torticolis au cou) et même au développement d'hémorroïdes à cause d'une position assise inconfortable et usante. 

C'est la raison pour laquelle il est important d'identifier les risques liés à votre emploi de façon à mieux vous en protéger. 

Le matériel ergonomique (chaise ergonomique, coussin d'assise, etc) et de protection (ceinture lombaire, correcteur de posture, casque de sécurité, gilet de protection, etc...) doit être considéré comme du matériel de travail. 

L'importance de préserver sa santé 

Gestes, posture et corps humain 

Notre corps se compose de plus de 200 os réparties dans les zones de notre anatomie. Ces os sont maintenus entre eux par des ligaments. Les muscles eux sont disposés sur le squelette et nous permettent de bouger et de faire des mouvements. Il sont rattachés à nos os par l'intermédiaires des tendons. 

Tous notre anatomie est maintenu en équilibre par notre colonne vertébrale, qui nous permet de gérer les mouvements d'extensions, de torsions ou encore d'inclinaisons. 

femme qui a mal au cou

Une mauvaise gestion de nos gestes et postures au quotidien garantit donc l'apparition de troubles sur l'ensemble de notre anatomie en fonction des cas.

Rappelons l'exemple classique des douleurs au dos : un mouvement répétitif ou une charge trop lourde peut déformer le noyau vertébral qui vient par la suite toucher les nerfs, ainsi apparait le lumbago ! 

Mais le mal de dos n'est pas la seule conséquence d'une mauvaise posture. Comme expliqué précédemment, les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) tels que le syndrome du canal carpien à la main sont un risque omniprésent. 

Se prévenir de ces troubles permet donc d'éviter leurs apparitions ou leurs développements. Il s'agira tout simplement d'identifier les besoins physiques liés au poste de travail, en l'aménagent et en se protégeant le corps avec du matériel adapté tels que les EPI (équipement de protection individuel) et d'autres solutions. 

Que ce soit au travail, pendant les activités sportives, quand l'on fait les courses ou encore à la maison, les gestes et les postures que nous adoptons au quotidien ont un impact direct sur notre système musculo-squelettique qui est forcé de s'adapter en permanence aux contraintes que nous lui faisons subir. Il est donc important de prendre soin de notre corps de manière à limiter l'apparition de douleurs et des pathologies.

Prévenir plutôt que de guérir 

 Après avoir lu ces conseils, vous pourrez maintenant plus facilement adapter vos gestes et postures de façon à vous prévenir efficacement des troubles physiques liés. 

La pratique d'un sport régulièrement peut également vous aider à renforcer vos muscles et à les rendre plus souples, ce qui peut grandement vous aider à préserver votre corps des blessures et des affections. 

Si vous vous posez des questions sur les bons exercices à effectuer, n'hésitez pas à demander des conseils à un spécialiste de la santé, de la remise en forme ou encore à un ostéopathe de façon à préserver au mieux votre corps de toutes les souffrances. 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Abonnez-vous gratuitement à la Lettre Privé xHealthy et recevez nos conseils !